Anticipez le déménagement de vos locataires

20 février 2015 2 commentaires

emmnagement_250-59Le grand jour québécois du déménagement est bientôt là. Les locataires font leurs cartons et les propriétaires se préparent à accueillir les nouveaux arrivants. Aussi, voici quelques trucs utiles à savoir quant aux droits et aux devoirs des deux parties.

Le jour du déménagement

Si le bail court jusqu’au 31 juin, alors le locataire est tenu d’avoir quitté les lieux ce jour là avant minuit pour laisser l’appartement tel qu’il l’a trouvé au premier juillet. Les déménageurs sont donc beaucoup sollicités ces deux jours de l’année au Québec et il est donc bon d’anticiper. Il revient au propriétaire de s’assurer que le logement soit laissé en bon état au nouveau locataire.

L’état des lieux

Même si le futur habitant a déjà signé un contrat de location, il a le droit de résilier le bail s’il constate à son arrivée que le logement est impropre à l’habitation. Il est donc recommandé d’accompagner le déménagement et de faire un état des lieux en bonne et due forme. S’il y a des réparations à faire, il faudra prendre les mesures nécessaires avant l’arrivée du nouveau locataire.

Part de l’usure normal

L’usure considérée normale d’un logement correspond par exemple aux trous de clous dans les murs ou aux écarts de couleur derrière les meubles. En revanche, le papier-peint crayonné, une faille sur le lavabo ou des rayures dans le plancher sont de la responsabilité du locataire. Aussi, il est judicieux pour les deux parties d’effectuer un inventaire à l’arrivée et au départ pour éviter tout conflit d’intérêt.

Anticiper tout au long de l’année

Les aménagements d’un logement ont tous une durée de vie plus ou moins définie. Consultez ce tableau qui évalue le temps d’usure de vos principaux équipements. Aussi, un propriétaire prévoyant aura meilleur compte à anticiper sur la fin de vie de ses équipements en les restaurant tout au long de l’année et selon l’ordre des priorités.

Accueil du nouveau locataire

Il est primordial d’entretenir de bonnes relations avec ses locataires. Aussi, voici quelques petites choses qu’un propriétaire peut faire pour son locataire arrivant :

–          L’accueillir dans un logement propre et aéré

–          Laisser une note de bienvenue

–          Prendre des nouvelles du déménagement

–          Être disponible pour répondre aux questions

–          Faire faire le tour du quartier…

Source photo : http://www.sfhe.fr

 

L’entreposage de vos meubles

Lorsqu’il est nécessaire de bouger rapidement des meubles pour libérer de l’espace, il peut être intéressant de faire appelle à des sociétés spécialisés dans l’entreposage.

entreposage quebec

 

 

 

 

 

 

 

 

 

C’est une solution souvent très économique et qui permet de conserver vos biens dans des endroits sécuritaires, souvent des entrepôts. Des entreprises spécialisées fleurissent partout au Québec. Il est important de bien choisir sa compagnie !

 

Crédit photo : Entreposage Québec

 

Publicités

Le garage, une pièce clé lors de la vente

21 décembre 2012 1 commentaire

Le garage est un espace à ne pas sous-estimer dans une maison ou un immeuble à condos, autant lors de la vente, qu’au moment de l’achat. Même s’il s’agit d’une pièce à débarras pour vous, le garage constitue une pièce importante pour plusieurs acheteurs. C’est d’ailleurs un des éléments ajoutant de la valeur à une propriété. Il vaut alors mieux prévenir les mauvaises surprises des visiteurs et optimiser les chances de vente de votre côté en vous assurant d’effectuer les retouches nécessaires dans votre plan de rénovation.

À l’extérieur…

Puisque les acheteurs regarderont tout d’abord l’extérieur de votre maison lors de leur processus de sélection en ligne, il est important d’optimiser l’apparence de votre porte de garage. Si elle se trouve en piètre état, cela ne donnera pas une bonne impression au premier coup d’œil. Étant donné que le garage occupe une superficie d’au moins 30 % de la façade de la maison, vous avez avantage à vous procurer une nouvelle porte de garage si votre maison a de l’âge. Dans le cas contraire, comme un détaillant de portes de garage à Québec nous le suggère pour économiser, vous pouvez simplement repeindre votre porte en utilisant une peinture spécialement conçue  pour  lui redonner son éclat neuf.

À l’intérieur…

Imaginez la scène : votre maison est bien propre et rangée, une odeur délectable de biscuits y règne, le jardin est en parfait état… mais le garage est un vrai désordre. Qui n’est pas déjà entré dans un garage d’autrui et n’a pas eu soudainement le goût de fuir? Il n’y a rien de pire qu’un garage sale et non rangé lorsque vous accueillez des visiteurs. Ce pourrait être l’argument dissuasif pour un acheteur potentiel de vouloir continuer la visite.

Le garage constitue non seulement un espace de rangement nécessaire, mais aussi l’endroit où seront entreposés les voitures ou autres véhicules récréatifs. Plusieurs privilégient même les garages doubles et triples  lors de l’achat d’une maison, car ils veulent bénéficier d’un espace supplémentaire en tant qu’atelier de travail.

Un garage organisé de façon ergonomique et pratique pour y ranger divers articles de sports, outils et autres est un plus lors de la vente de votre maison. Lorsqu’on parle d’organisation, il s’agit en fait de classer les objets selon leur utilité tout en faisant le tri. Il existe plusieurs types de modules de rangement efficaces pour ranger les outils, les  articles de jardinage et les articles ménagers. Vous montrerez  ainsi  aux visiteurs tout l’espace potentiel de rangement qui est  disponible dans le garage.

Il est alors essentiel de faire le grand ménage dans vos biens et de vous débarrasser des objets inutiles qui trainent dans votre garage. En plus de créer de l’espace, vous économiserez beaucoup de temps et d’énergie à déménager des articles dont vous ne vous servez plus.

portes de garage à Québec

Source: stildesign.ca

Bref, le garage doit être aussi libéré que les autres pièces de la maison. Un conseil simple est à suivre pour optimiser la vente de votre maison : une maison bien entretenue inspire confiance et trouvera preneur plus rapidement et à un meilleur prix.

Catégories :service immobilier Étiquettes : , , ,

Comment financer efficacement l’achat d’une habitation?

Pour beaucoup, la situation économique à l’international rend perplexe quant au placement de son épargne. Il est vrai que la complexité actuelle de la finance et de l’économie canadienne incite à beaucoup de prudence.

La stagnation actuelle des prix de l’immobilier encouragerait même à délaisser l’achat d’une habitation. Et pourtant….

La force de l’investissement immobilier : le levier de l’hypothèque.

Même si l’augmentation moyenne des biens immobiliers est seulement de 1.9% contre 8%, il y a quelques années, l’investissement dans une habitation ou un condo reste paradoxalement très rentable, beaucoup plus qu’un placement en bourse. Et voilà pourquoi…. Il existe en fait deux raisons à cela.

La première tient au fait que l’hypothèque que l’on prend pour financer son habitation provoque un formidable effet de levier pour rentabiliser son achat. En effet, les banques canadiennes continuent d’accorder de grandes lignes de crédits pour un apport initial relativement faible (environ 5% seulement du coût total de l’habitation achetée, frais de notaire et taxe de mutation inclus). Ce qui fait que le gain en capital se fait immédiatement avec un taux de croissance indexé sur la valeur totale du bien et non sur l’épargne investie initialement.

A cela, on ajoutera le gain du loyer que l’on n’aura plus à payer en perte à un tiers et que l’on pourra consacrer entièrement au paiement de ses mensualités ou à consolider son épargne.

Ces deux éléments ajoutés permettent de quasiment doubler la rentabilité sur 10 ans du bien immobilier.  Le calcul est donc très rentable pour l’investisseur avec ainsi un gain moyen supérieur de 23 % par rapport à l’investissement initial. C’est bien au-dessus de la rentabilité de certains produits boursiers ou de fonds spéculatifs.

Pour autant, il ne faut pas se leurrer : « toute médaille a son revers ». Et ici, on multiplie tout de même le risque avec un crédit d’hypothèque. Si tout se passe bien et si  la croissance, même faible, est au rendez-vous, tout ira bien…. Mais si les valeurs immobilières commencent à baisser et que  les taux d’intérêt remontent, alors…. Le risque est réel.

Théoriquement cela ne devrait pas être le cas d’après les dernières études sur le sujet, mais le sujet est tellement incertain qu’il vaut mieux être prudent. Voici, une solution pour limiter les risques.

Comment y arriver avec son épargne ?

L’effet de levier sur son investissement immobilier joue environ sur une dizaine d’années. L’achat immobilier est donc un investissement sur 10 ans, et il faut s’en souvenir pour le choix de son hypothèque. Il faut absolument limiter son endettement dans la durée et dans le montant.

Pour cela, il faudra jouer sur son apport initial et sur les moyens de rentabiliser au maximum son épargne restante. Et pour cela, le plus simple est encore de mixer les placements de son argent.

On pourra ainsi travailler avec les produits de placements suivants :

  • son REER qui est intéressant dans la durée même s’il est peu flexible. Par contre, il y a un plafond de versement;
  • le CELI qui est également intéressant, car il est libre d’impôt;
  • enfin, le compte suisse qui est le meilleur compte épargne du moment et donc très intéressant avec un taux d’intérêt de 2% (libre d’impôt dans un CELI).

L’autre intérêt est de pouvoir investir sur la durée tout en pouvant débloquer ses fonds en cas de besoin, et ce, immédiatement.

Le but est évidemment de renforcer ses gains pour plus facilement supporter les mensualités de l’achat, et ainsi limiter la prise de risque en cas de retournement du marché.

Choisir le meilleur moment pour acheter

L’achat d’une nouvelle ou d’une première maison représente une décision financière importante qui évidemment aura de grandes implications sur vos finances personnelles. Afin de guider les ménages dans cette décision, il existe quelques analyses permettant entre autres de déterminer s’il est préférable de louer ou d’acheter ainsi que de connaître l’état d’un marché immobilier précis. Mais tout d’abord, un ménage doit s’intéresser à l’état de l’immobilier.

La surchauffe immobilière au Canada

Plusieurs analystes s’entendent pour dire que le Canada vie en ce moment une surchauffe du marché immobilier. Cette surchauffe ne touche toutefois pas toutes les régions du pays et s’observe surtout pour les villes de Vancouver, Toronto et Montréal. On remarque aussi une certaine surchauffe pour les villes de l’Alberta qui connaît une période économique très prospère. Acheter une propriété durant cette période de surchauffe se résume à payer beaucoup pour une habitation dont le risque de perte de valeur est fort!

Taux d’intérêt

Les taux d’intérêt touchent directement vos finances personnelles et l’aspect important en lien avec les taux consiste à savoir comment ces derniers varieront durant les prochaines années. Répondre à cette question est presque impossible. Toutefois, des faibles taux d’intérêts peuvent vous aider à réaliser votre projet d’achat. Afin de se prémunir d’une hausse des taux d’intérêts, vous pouvez choisir un taux fixe pour une certaine durée. Ce qui est très important demeure votre capacité à payer advenant une forte hausse. Pour bien évaluer votre situation, simulez une hausse de 5% sur votre calcul de prêt hypothécaire et regardez les effets sur vos finances personnelles. Vous devriez être en mesure d’absorber cette hausse sans difficulté.

Louer ou acheter

Pour vous aider dans votre choix, les économistes proposent certains calculs dont celui de l’achat ou la location. Afin de savoir s’il est préférable de louer ou acheter un logement ou une maison, comparez le coût d’achat de l’habitation versus le coût de location annuel d’un logis équivalent, dans le même secteur. Ainsi, le coût d’achat ne devrait pas dépasser 15 fois les frais de location annuel. Ce calcul est encore plus vrai lorsque l’on est en mesure de placer la différence du loyer versus les versements hypothécaires.

Accessibilité des propriétés

Les économistes proposent aussi un calcul afin de savoir si un marché spécifique est abordable ou non. Pour ce calcul, on utilise le coût moyen des maisons dans un secteur versus le salaire moyen. Un marché abordable indique un indice de trois fois et moins le coût moyen des maisons versus le salaire moyen. Au-delà de trois, le marché est jugé inabordable.

Rénover avant de vendre

Rénover certaines pièces de votre maison ou condominium avant de mettre en vente est toujours une bonne tactique afin de régler rapidement la transaction. Le vent de fraicheur apporté à votre habitation séduira davantage les visiteurs. Les rénovations donnent aussi un indice de votre capacité à bien entretenir votre propriété. Voici quelques conseils afin de faire les bonnes rénovations et vous aider à vendre plus rapidement.

Quoi prioriser?

Les pièces à prioriser sont la salle de bain et la cuisine. Des recherches récentes prouvent que ces deux pièces sont les plus importantes aux yeux des futurs acheteurs qui y passent plus de temps lors de leur visite. Cette importance est aussi en lien avec un phénomène de « hiving » qui centre l’intérêt des ménages vers ces pièces. Rappelons que ce mouvement fait suite au fameux « cocooning » qui était plutôt centré vers la chambre de bain et le salon.

Afin d’aider vos démarches de vente, pensez à dégager le plus possible les comptoirs, nettoyer les éviers et enlever les éléments personnels directement visibles. N’oubliez pas non plus d’éclairer le plus possible avec la lumière naturelle.

Si toutefois vous n’avez pas réellement le choix de rénover, considérez sérieusement des travaux avant la mise en vente. Les rénovations de la salle de bain et de la cuisine coûtent cher, mais pourraient vous permettre de vendre votre maison à un prix supérieur. Dans un marché encore haut, vous pourriez même demander l’équivalent de votre dépense en rénovation dans votre hausse de prix.

Il est donc suggéré de faire vous-même ou embaucher un entrepreneur en rénovation de salle de bain pour un plus haut taux de succès, mais quoi choisir? Vous devriez vous concentrer sur certains points importants dans l’évaluation d’une propriété par les acheteurs qui sont la disposition des éléments de la pièce, la disponibilité des fenêtres, le rangement, l’espace de travail ainsi que l’accessibilité aux différents éléments. Notez ici que le choix des couleurs est moins important, car les acheteurs évaluent normalement les pièces de façon globale. Plusieurs nouveaux propriétaires peinturent une fois installés dans leur logement. Dans cette situation, des couleurs claires sont à prioriser.

Évidemment, les rénovations demeurent tout de même une priorité en fonction de l’état de toutes les pièces. Afin de faire un bon choix, faites-vous une liste des priorités ainsi que des coûts associés à ces rénovations. Les rénovations bien choisies vous aideront certainement à vendre plus rapidement et à un prix intéressant.

Vincent Durivage est rédacteur et blogueur sur le monde de la bourse et des finances personnelles. Vous pouvez aussi me joindre sur mon Twitter @vincedurivage ou sur mon blogue http://www.bourseendirect.org

Catégories :service immobilier Étiquettes : , ,

Assurer sa nouvelle propriété

Vous êtes nouvellement propriétaire d’une maison ou d’un condo? Le temps est venu d’assurer votre habitation, mais justement le temps vous manquera probablement. Alors que plusieurs autres éléments surviennent durant cette période tels que le déménagement, les procédures chez le notaire, l’achat de nouveaux meubles, le changement de routine, parfois on néglige le choix de la meilleure assurance, souvent en se contentant de faire une nouvelle demande chez la même compagnie.

Avoir le juste prix

L’achat d’une nouvelle propriété change généralement de façon importante votre situation aux yeux des assurances. En plus de la nouvelle valeur de votre propriété, votre secteur ainsi que le milieu dans lequel vous vous situez maintenant influence sur votre prime. Il est donc important de demander une estimation en bonne et due forme pour votre nouvelle habitation.

Évidemment, ces changements influencent aussi vos primes sur vos autres biens. Une révision complète de votre dossier peut donc être effectuée afin de mettre votre dossier en ordre.

Le courtier d’assurance

Tout dépendamment de votre situation, il peut s’avérer plus simple de seulement contacter votre assureur actuel et demander une nouvelle prime qui tiendra compte de votre nouvelle situation. Si toutefois vous pensez que votre assureur ne donne pas les meilleures offres, une des bonnes façons d’obtenir un bon prix et économiser du temps est de faire appel à un courtier en assurance.

En fait, un courtier en assurance est ou représentant indépendant qui travaille à son compte afin d’offrir à ses clients la meilleure protection en fonction de leurs besoins. Il travaille donc pour vous afin d’obtenir la meilleure offre d’assurance. Cette précieuse aide est très utile dans le contexte d’achat d’une nouvelle propriété. Puisque plusieurs courtiers d’assurance font affaire avec plus d’une compagnie, ils sont en mesure de vous offrir une couverture adaptée au type de propriété, que ce soit un logement, un condo, une maison ou même un domaine!

Les sites internet comparatifs

Vous avez aussi l’option de magasiner en ligne pour une assurance de votre nouvelle habitation. Plusieurs sites internet se sont développé autour de la promesse d’offrir la meilleure offre aux internautes en comparant plusieurs produits d’assurance. Vous pouvez ainsi faire travailler le site web à votre place pour la comparaison des offres et économiser une fois de plus du temps et de l’argent.

Évidemment, ces conseils s’appliquent aussi lors du renouvellement de votre contrat, mais seront des plus utiles lors de votre passation d’habitation. Vous aurez ainsi l’esprit tranquille et le sentiment d’avoir pris la meilleure décision pour votre assurance et on l’espère pour votre nouvelle propriété!

Vincent Durivage est rédacteur web et blogueur sur le site bourseendirect.org dédié au monde des finances personnelles et de l’immobilier. Vous pouvez aussi suivre son profil sur @vincedurivage.

Séduire les acheteurs

Home-StagingDepuis quelques années de plus en plus de propriétaires prennent conscience de l’importance de bien se préparer pour les visites d’acheteurs potentiels, le Home Staging étant probablement le meilleur exemple. Pour séduire de futurs acheteurs, il faut toutefois beaucoup plus qu’un relooke de votre maison. La vente d’une propriété demande une préparation attentionnée et un souci des détails important. Voici quelques conseils utiles à votre préparation en vue d’une visite d’achat.

Compléter les réparations et rénovations prioritaires

Nous ne le répéterons jamais assez, il est primordial d’exécuter tous les travaux ou les rénovations importantes avant de lancer les visites. Il est en effet plus difficile de vendre une maison en mentionnant la liste des travaux à effectuer. Il serait aussi faux de croire qu’il ne suffit que de réduire le prix de vente du montant des travaux à effectuer. La plupart des acheteurs recherchent une maison prête à habiter. Si votre toiture coule ou votre solage est instable, engagez les entrepreneurs qu’il faut et faites préparer la maison convenablement. Selon les cas il pourrait même être avantageux de rénover du même coup et rendre votre maison plus attirante! Il en va de même pour les petits travaux et retouches de peinture.

Évidemment, votre maison devra être impeccable lors de la visite. Porter une grande attention à la cuisine et à la chambre de bain. Ces deux pièces font l’objet généralement d’une grande attention de la part des acheteurs. Faites aussi en sorte de laisser si possible entrer la lumière en ouvrant les rideaux et éclairant les pièces sombres.

Le home staging «  fait maison »

À moins d’une totale incompréhension du principe de mise en valeur de votre maison, la plupart des propriétaires seront en mesure de faire eux-mêmes l’arrangement de la décoration intérieure et la disposition des meubles. L’idée est de garder une décoration sobre et éviter les écarts de goûts. Il est donc recommandé de ranger les éléments trop personnels tels que photo de famille ou dessins expérimentaux de vos jeunes enfants sur le frigo. Il faut aussi éviter de surcharger les pièces, murs et comptoir.

Vous pouvez au contraire vous procurer certains éléments de décoration simple tels que des arrangements floraux ou des lumières dans les coins plus sombrent. Il existe même des fleuristes qui offrent sur internet la possibilité de louer des vases avec l’achat de fleur ou d’éléments décoratifs.

Préparer la documentation utile

N’oubliez surtout pas de préparer toute la documentation utile aux visiteurs. Un descriptif de la maison, du prix demandé, des taxes municipales ainsi que tous coûts reliés à votre propriété seront utiles pour vos visiteurs. La préparation de ce document vous aidera aussi à donner les meilleurs renseignements à vos visiteurs et éventuellement aider à la prise de décision favorable. Si vous le jugez utile, vous pouvez aussi fournir les informations concernant les dernières ventes dans votre secteur ainsi que les évaluations municipales. Cela rendra service à vos acheteurs potentiels qui auraient de toute façon cherché ces données.

Restez calme et respectueux

Si votre propriété est bien préparée, elle parlera d’elle-même. Évitez donc de faire de la survente et veillez surtout à bien répondre aux questions posées et mettre de l’avant des informations utiles. Rien n’est plus agressant et suspect qu’un propriétaire qui désire à tout prix vendre son habitation.

Vincent Durivage est rédacteur web et blogueur sur le site bourseendirect.org dédié au monde des finances personnelles et de l’immobilier. Vous pouvez aussi suivre son profil sur @vincedurivage.

Catégories :service immobilier Étiquettes : , ,
%d blogueurs aiment cette page :