Archive

Archive for juillet 2012

Choisir le meilleur moment pour acheter

L’achat d’une nouvelle ou d’une première maison représente une décision financière importante qui évidemment aura de grandes implications sur vos finances personnelles. Afin de guider les ménages dans cette décision, il existe quelques analyses permettant entre autres de déterminer s’il est préférable de louer ou d’acheter ainsi que de connaître l’état d’un marché immobilier précis. Mais tout d’abord, un ménage doit s’intéresser à l’état de l’immobilier.

La surchauffe immobilière au Canada

Plusieurs analystes s’entendent pour dire que le Canada vie en ce moment une surchauffe du marché immobilier. Cette surchauffe ne touche toutefois pas toutes les régions du pays et s’observe surtout pour les villes de Vancouver, Toronto et Montréal. On remarque aussi une certaine surchauffe pour les villes de l’Alberta qui connaît une période économique très prospère. Acheter une propriété durant cette période de surchauffe se résume à payer beaucoup pour une habitation dont le risque de perte de valeur est fort!

Taux d’intérêt

Les taux d’intérêt touchent directement vos finances personnelles et l’aspect important en lien avec les taux consiste à savoir comment ces derniers varieront durant les prochaines années. Répondre à cette question est presque impossible. Toutefois, des faibles taux d’intérêts peuvent vous aider à réaliser votre projet d’achat. Afin de se prémunir d’une hausse des taux d’intérêts, vous pouvez choisir un taux fixe pour une certaine durée. Ce qui est très important demeure votre capacité à payer advenant une forte hausse. Pour bien évaluer votre situation, simulez une hausse de 5% sur votre calcul de prêt hypothécaire et regardez les effets sur vos finances personnelles. Vous devriez être en mesure d’absorber cette hausse sans difficulté.

Louer ou acheter

Pour vous aider dans votre choix, les économistes proposent certains calculs dont celui de l’achat ou la location. Afin de savoir s’il est préférable de louer ou acheter un logement ou une maison, comparez le coût d’achat de l’habitation versus le coût de location annuel d’un logis équivalent, dans le même secteur. Ainsi, le coût d’achat ne devrait pas dépasser 15 fois les frais de location annuel. Ce calcul est encore plus vrai lorsque l’on est en mesure de placer la différence du loyer versus les versements hypothécaires.

Accessibilité des propriétés

Les économistes proposent aussi un calcul afin de savoir si un marché spécifique est abordable ou non. Pour ce calcul, on utilise le coût moyen des maisons dans un secteur versus le salaire moyen. Un marché abordable indique un indice de trois fois et moins le coût moyen des maisons versus le salaire moyen. Au-delà de trois, le marché est jugé inabordable.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :